Lire les Actes des Apôtres - 4

Introduction à l'étape


Le mouvement d’ouverture, que nous avions vu s’initier à partir du chapitre 6 et conduire les premières missions, s’accentue en ces chapitres 9 à 12 qui relatent quelques événements décisifs : conversion de Saul qui deviendra l’Apôtre des nations ; baptême à Césarée des premiers païens, qui, pour être conféré par Pierre lui-même, n’en entraîne pas moins des discussions sur les conditions nécessaires pour devenir chrétien ; fondation de l’Église d’Antioche, la première communauté établie hors de Terre Sainte, qui va devenir un grand centre liturgique et missionnaire.

Lire la suite : Introduction à l'étape

   

Lire le texte

[1] Cependant Saul, ne respirant toujours que menaces et carnage à l’égard des disciples du Seigneur, alla trouver le grand prêtre [2] et lui demanda des lettres pour les synagogues de Damas, afin que, s’il y trouvait quelques adeptes de la Voie, hommes ou femmes, il les amenât enchaînés à Jérusalem. [3] Il faisait route et approchait de Damas, quand soudain une lumière venue du ciel l’enveloppa de sa clarté. [4] Tombant à terre, il entendit une voix qui lui disait : «Saoul, Saoul, pourquoi me persécutes-tu ?» - [5] «Qui es-tu, Seigneur ?» demanda-t-il. Et lui : «Je suis Jésus que tu persécutes.

Lire la suite : Lire le texte

   

Méditer - La vocation de Saül (9,1-19)

Le récit, bien connu, de la conversion de Saul sur le chemin de Damas, marque une étape importante du récit des Actes des Apôtres qui, peu à peu, va faire de l’apôtre Paul son personnage principal. L’événement en lui-même paraît à Luc si fondateur pour le devenir de l’Église qu’il est relaté à trois reprises : sous la forme d’un récit de l’événement, au chapitre 9 que nous allons méditer ce mois-ci ; et en deux discours de Paul lui-même : au chapitre 22, devant les Juifs de Jérusalem, et au chapitre 26, au tribunal, en présence du roi Agrippa.

Pour lire le texte de cette rubrique, cliquez ici

   

Théophile en prière

Esprit de Dieu, dans l’action de grâce nous te voyons à l’œuvre
pour faire toute chose nouvelle.
Nous reconnaissons ta force et ta douceur
lorsque tu retournes les cœurs et les ouvres à ton éternelle nouveauté.
Sois béni pour ta puissance qui renverse le persécuteur sur le chemin
pour en faire un apôtre plein d’amour et de zèle.
Sois béni pour ton don d’intelligence et de conseil
qui emplit Pierre et les disciples
et leur permet de reconnaître que tous sont frères, fils d’un même Père.
Sois béni pour toutes les communautés qu’au long des siècles,
tu as fait se rassembler et se tourner vers toi dans la louange et l’intercession.
Sois béni pour le sceau du baptême que tu as apposé sur nous
et qui nous fait devenir disciples du Christ, pour le temps et l’éternité.
Viens planer sur ce monde encore brisé et divisé,
viens ouvrir les cœurs et effacer les frontières,
viens rassembler dans l’unité de l’amour
tous les hommes qui ne savent ce qu’ils cherchent,
mais portent en eux la grande nostalgie de ta force et de ta joie.
Viens remplir toute chose de ta présence, toi qui es l’Amour
éternellement donné par le Père et reçu par le Fils,
et nous mènes à le partager dans les siècles sans fin. Amen.

   

Qu'en dit Théophile ?

En Théophile renaît l’espérance. Une espérance plus forte que jamais. Certes les persécutions se poursuivent, mais même les persécuteurs peuvent être touchés par la grâce du Christ. Certes les discussions entre frères persistent, mais tous se mettent à l’écoute de ce que dit l’Esprit et acceptent de faire taire leurs réticences et de s’ouvrir à sa nouveauté.

Lire la suite : Qu'en dit Théophile ?