Contempler

Trois pèlerins en chemin

Les pèlerins d’Emmaüs
Arcabas (Bergame, Chapelle de la Résurrection)


Né en 1926, Arcabas est à la fois peintre, sculpteur et verrier. Il habite depuis quinze ans à Saint-Pierre-de-Chartreuse, dans l’Isère (France). Ce qui frappe chez Arcabas, c’est sans nul doute la fraîcheur de ses couleurs, la vivacité de ses personnages. Les scènes évangéliques s’animent, au point que celui qui les contemple en devient comme contemporain.

C’est la première d’une série de sept toiles peintes par Arcabas entre novembre 1993 et avril 1994 et consacrées au récit évangélique des pèlerins d’Emmaüs, que nous contemplons pour cette dernière étape de notre atelier biblique en ligne. Il s’agit du début de l’histoire : trois hommes marchent ensemble : le serpentin qui file sous leurs pas raconte le long chemin déjà parcouru. La conversation bat son plein avec un homme à la fois de nuit et de lumière. À la méditerranéenne, on parle avec les mains. Et il faut bien tant l’homme ne comprend pas ce dont il s’agit... Le cadre ici n’a pas d’importance : il sufit que l’on s’aperçoive de la rencontre – et qu’on est en chemin. Hanche contre hanche, l’homme de lumière marche avec les deux disciples sur une route donc on ne connaît pas encore le terme.

 

Vidéo - Arcabas, Les pèlerins d'Emmaüs, dialogue entre le peintre et le théologien François Boepsflug (1)

• Vidéo - Arcabas, Les pèlerins d'Emmaüs, dialogue entre le peintre et le théologien François Boepsflug (2)

 

 

Voir le fond d'écran de ce 10 novembre 2010