Les sculptures de sœur Ezechielle

Voir des photos des œuvres de sœur Ézéchielle

Entrée dans la communauté en 1989, j’ai reçu un enseignement à l’art de la sculpture par Jean Touret, ami de nos fraternités. L’ayant rencontré à Paris en 1990, il me proposa de venir chez lui pour me former. La sculpture sur bois était un secret désir que je n’avais jamais exprimé et avec cette vocation de consacrée, le Seigneur m'a aussi donné de combler ce désir.

 

Une forte amitié s'est nouée avec Jean jusqu’à sa mort en 2004. Il m’a tout appris du respect du bois, de l’utilisation de machines apparemment violentes et pas très féminines mais qui, en fait, font naître le bois à une autre vocation, comme transfiguré dans la lumière. La recherche des jeux de lumière est primordiale. Et aussi la couleur, la polychromie légère pour laisser au bois toute sa qualité de matière. À cet amour du bois était liée une conviction profonde de l’influence des images sur notre évolution intérieure.

 

On ne vit pas tous les jours avec une image du Christ, de la Vierge ou d’un saint sans qu’il se passe quelque chose en nous : leur présence nous interpelle. J’ai donc cherché, à travers des images, à partager la foi qui m’habite ; celle en un Dieu mort et ressuscité, qui est lumière pour nos vies, qui fait de l’ignominie de la croix un trône de gloire car, à travers sa pâque, il nous transmet la vie. Vous trouverez donc présentées ici quelques photos de mes travaux. Je suis très attachée aux objets modestes qui peuvent entrer dans toutes les maisons mais il y a aussi des réalisations plus importantes pour des églises ou oratoires. La Parole de Dieu est ma meilleure source d’inspiration mais certains entendent mieux la parole quand elle est en image...

Technique de travail

À la base, il y a un personnage, le choix des traits de sa personnalité à illustrer, des phrases bibliques qui le caractérisent et qui seront pour moi une dynamique. Puis un croquis très simple et vient, très vite, la réalisation de la maquette qui sera à la fois très spontanée et une longue méditation. Une seule maquette peut donner lieu à des réalisations différentes. La statue définitive sera réalisée à l’échelle avec le plus souvent la tronçonneuse et la meuleuse.

 

Pour ce qui est du Christ en croix, la réalisation est souvent plus directe et varie suivant les temps liturgiques et la personne pour qui il est réalisé. Un Christ au temps de la croix glorieuse ou du Christ Roi, n’est pas le même qu’en carême ou en temps de Noël. De même une Vierge exécutée au temps de l’Avent, de Noël ou du temps Pascal est très différente. Pendant la réalisation de la sculpture reviennent telle ou telle phrase biblique qui illustre ce qui se dégage de l’objet. Les Christs polychromes sont exécutés au ciseau à bois et peints à la gouache ou à la tempéra ou avec des pigments dilués dans de la gomme laque ; puis l'objet est ciré trois fois.

 

Les Christs résurrectionnels sont réalisés entièrement à la tronçonneuse (sauf la tête) qui trouve elle-même sa trace dans le bois. De même pour le Christ Soleil levant. Seul cet outil peut réaliser ce genre de bas-relief. Les anges en grande dimension sont aussi réalisés à la tronçonneuse et à la meuleuse. Je cherche moins à sculpter les traits d’un personnage qu’à évoquer sa présence. Quant aux dizainiers, j’utilise une petite scie vibrante.

Me contacter pour une commande

Pour toute commande je tiens à avoir un contact personnel. Dans un premier temps vous pouvez envoyer un mail en utilisant le formulaire qui se trouve dans la colonne de droite de cette page. Merci de laisser vos coordonnées pour que je puisse vous contacter par téléphone.

Contacter le sculpteur