Jérusalem à Varsovie

Imprimer

À la demande du Cardinal Jozef Glemp, archevêque émérite de Varsovie et de son successeur, Mgr Kazimierz Nycz, Primat de Pologne, les Fraternités Monastiques de Jérusalem préparent leur prochaine fondation... à Warszawa


Télécharger le bulletin de soutien du projet de fondation à Varsovie

À la demande du cardinal Józef Glemp, Primat de Pologne et avec l’approbation de Monseigneur Kazimierz Nycz, archevêque métropolite de Varsovie, les Fraternités Monastiques de Jérusalem préparent leur première fondation dans un pays slave : la Pologne. Les travaux de restauration et d’aménagement de ce nouveau monastère au cœur de Varsovie durent depuis bientôt 3 ans. Ce grand chantier, indispensable avant l’arrivée des frères et des sœurs, a considérablement progressé grâce aux nombreux donateurs, dont vous êtes peut-être déjà. Les chantiers avancent... mais il y a encore beaucoup de travail et de dépenses en perspective ! 

Des chantiers qui avancent

1. L'église
La plupart des gros travaux ont déjà pu être réalisés dans l’église : électricité, chauffage au sol, crépissage et peinture, réfection des fenêtres, sans oublier la ventilation et les nécessaires travaux de mise aux normes de sécurité. Reste l’équipement en vue des liturgies (sonorisation, éclairage, mobilier liturgique, sacristies...).

 

2. Le monastère des frères

Le monastère des frères est entièrement achevé : les travaux d’isolation du toit et la rénovation de la charpente sont réalisés ; murs, plafonds et sols des couloirs et des cellules des frères sont refaits. L’électricité, le chauffage et la plomberie sont en état de marche. Les fenêtres ont été changées et les travaux de peinture et de carrelage sont achevés. Le tout en conformité avec les normes de sécurité.

 

3. Le monastère des sœurs

Du côté des sœurs, tout reste à faire ! Pour ce qui est des travaux intérieurs, il faut encore entreprendre la réfection totale de l’électricité, du chauffage et de la plomberie, le changement d’une partie des fenêtres, l’ajustement aux normes de sécurité actuelles et la ventilation. Le plan actuel des bâtiments (une ancienne école) requiert de plus le cloisonnement de grandes salles de classe pour les transformer en cellules monastiques ou en salles d’usage communautaire.


Cependant le problème majeur – et qui a considérablement alourdi le budget – se situe à l’extérieur des bâtiments : d’importants travaux de drainage se sont révélés nécessaires, ainsi que la réfection de la toiture et des gouttières. Un crépissage partiel des murs extérieurs sera envisagé si et quand les moyens le permettront. Le reste des travaux sera assumé par la communauté, une fois sur place.

Merci de nous aider !

Les travaux déjà réalisés nous mènent presque (mais seulement !) à mi-chemin de nos dépenses. Les chantiers sont encore nombreux et importants ; le contexte économique européen entraîne en plus une hausse des prix en Pologne... Nos Fraternités ont besoin de votre aide pour mener ce projet de fondation à bien. Nous n’attendrons pas de recevoir des maisons tout équipées pour venir en Pologne, mais seulement d’avoir la possibilité concrète de célébrer la liturgie de Jérusalem à Varsovie et d’y vivre notre vie monastique «au cœur des villes au cœur de Dieu» !

 

 

Pour soutenir le projet de création d’un monastère urbain au cœur de Varsovie, vous pouvez envoyer vos dons :
Pour recevoir un reçu fiscal (pour la France), en adressant un chèque libellé en Euros, à l’ordre de : «Fondation des Monastères», à envoyer par courrier à :
Fraternités Monastiques de Jérusalem
Monastère urbain de Varsovie
13, rue des Barres • 75004 Paris

Ou directement à la Banque PEKAO SA, en Pologne (BIC :    PKOPPLPW)
ul. Grzybowska 53/57 • 00-950 Warszawa
sur notre compte : ACJ - Fondation Jérusalem Varsovie
en Euros :     PL 76 1240 1066 1978 0010 0883 4677
en Zloty :     PL 57 1240 1066 1111 0010 0883 4622

 

La Fraternité de Varsovie naîtra le jour où l’aménagement des bâtiments, leur restauration et leur équipement permettront aux premiers moines et moniales de venir s’y installer.

 

Nous confions ce projet à votre prière et à votre soutien !


Facebook Google Twitter