Prière quotidienne et vie fraternelle

Imprimer

Baptisée dès les premiers jours de ma vie, je dois à mes parents et à ma famille ma première initiation religieuse mais c’est aux Fraternités de Jérusalem que j’en dois le développement et la maturité.

 

Membre des Fraternités Évangéliques de Jérusalem depuis presque 20 ans je mesure avec gratitude ce que Dieu a bien voulu m’accorder, pour moi et pour ceux qui me sont  proches, en m’appelant à Lui par ce chemin particulier. Vivre plus près de Dieu par la prière des Heures, l’Eucharistie, l’Adoration et plus près des autres par la vie en fraternité, est une grâce que j’essaie d’accueillir chaque jour.

 

Prier, là où je suis,  trois fois par jour,  est exigeant et c’est parfois les mains vides que je me mets en présence de Dieu, que je me coule dans la prière psalmique, rejoignant mes frères et sœurs en «Jérusalem» et tous les priants du monde.


Rencontrer chaque semaine des frères et des sœurs que je n’ai pas choisis pour méditer la Parole de Dieu, prendre soin d’eux, les écouter, les aimer tels qu’ils sont, le ferais-je si je ne m’y étais pas engagée ? Mais je me suis  engagée parce que j’espérais en Dieu et Il me comble.


«Venez, crions de joie pour le Seigneur,
Acclamons le rocher qui nous sauve, allons devant lui en action de grâce,
Au son des musiques acclamons-le» (Psaume 94)

 

La prière quotidienne, la vie fraternelle vécue au long des rencontres, les récollections et la retraite annuelle sont autant de temps d’apprentissage dont les fruits rejaillissent dans ma vie de tous les jours avec mon mari, mes enfants et mes petits-enfants.

 

«Loué sois-tu, Seigneur Jésus» !

Anne-Marie


Facebook Google Twitter