Année de la foi


Dans le Motu Proprio «Porta Fidei», le pape Benoît XVI a annoncé une «Année de la foi». Débutant le 11 octobre 2012, pour le cinquantième anniversaire de l'ouverture du concile Vatican II, elle se conclura en la solennité du Christ Roi, le 24 novembre 2013. Les Fraternités de Jérusalem s'associent à cette année de prière et de réflexion. Vous trouverez sur cette page une série de propositions, de rendez-vous ou de ressources pour vivre cette «Année de la foi».

L'Agenda complet de l'Année de la foi à «Jérusalem»

Vous trouverez ici les propositions recensées dans notre Agenda autour de l'Année de la foi : conférences, liturgies, parcours bibliques... à consulter !

Lire la suite : L'Agenda complet de l'Année de la foi à «Jérusalem»

   

Un nouvel atelier biblique pour l'Année de la foi

Sur les traces de la foi

C'est avec Abraham que les Fraternités de Jérusalem proposent de cheminer, au pas des chameaux dans le désert et «sur les traces de la foi», pendant cette année que le pape Benoît XVI a voulu consacrer à la foi.

 

Lire ensemble les textes, étudier un passage en particulier, prier avec la Parole, interroger un point plus difficile, illustrer le texte par des commentaires artistiques ou littéraires : voilà ce qui vous est proposé, à un rythme mensuel, depuis le 15 décembre 2012. Et, comme toujours, podcasts et vidéos, espace où déposer vos intentions de prière et vos questions bibliques...

Rendez-vous sur le site des retraites en ligne où vous pouvez vous inscrire

   

Questions de foi...

Mieux comprendre l'Écriture en lien avec notre vie concrète ; expliciter les contenus de la foi... C'est la vocation de cette rubrique.

Lire la suite : Questions de foi...

   

Porta Fidei

Lettre apostolique en forme de Motu Proprio «Porta Fidei» du souverain pontife Benoît XVI, par laquelle est promulguée l'année de la Foi.

1. «La porte de la foi» (cf. Ac 14, 27) qui introduit à la vie de communion avec Dieu et permet l'entrée dans son Église est toujours ouverte pour nous. Il est possible de franchir ce seuil quand la Parole de Dieu est annoncée et que le cœur se laisse modeler par la grâce qui transforme. Traverser cette porte implique de s'engager sur un chemin qui dure toute la vie.

Lire la suite : Porta Fidei

   

Ce qui fonde notre foi

Cet article est extrait du numéro 71 de la revue Sources Vives :
«Qui croira et sera baptisé sera sauvé»
qui peut être commandé sur cette page
(voir le formulaire dans la colonne de droite).

 

 

La foi d’Abraham, qui entendit Dieu lui parler et sans hésiter obéit à Dieu, «ce qui lui fut compté comme justice» (Ga 3,6 ; Rm 4,3) ; la foi de Jean qui, devant le tombeau vide, «crut» avant d’avoir vu, entendu et touché le Ressuscité ; la foi de Thomas qui ne crut en lui que l’ayant vu et touché ; ces exemples de foi au milieu d’autres, encore différents, disent que plus d’un chemin peut conduire à la foi. Et cela soulève quelques questions.

Lire la suite : Ce qui fonde notre foi

   

Les nuits de la foi

Cet article est extrait du numéro 71 de la revue Sources Vives :
«Qui croira et sera baptisé sera sauvé»
qui peut être commandé sur cette page
(voir le formulaire dans la colonne de droite).

 

«Heureux es-tu Simon, fils de Jonas, car ce ne sont pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais mon Père qui est dans les cieux» (Mt 16,17).

Ainsi Jésus répond à Pierre qui vient de confesser sa foi : «Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant». La foi est insondable dans son origine et indéfinissable en ses sources ; elle est cachée en Dieu ; c’est lui qui a l’initiative de l’acte de foi : «Nul ne peut venir à moi si le Père qui m’a envoyé ne l’attire» (Jn 6,44).

Lire la suite : Les nuits de la foi