La Croix glorieuse

PDFImprimerEnvoyer

La fête de la Croix glorieuse nous invite à rapprocher deux termes que tout, pourtant, devrait opposer : la gloire et la Croix.

Si Dieu est Dieu, alors il est nécessairement gloire, beauté, plénitude de vie, lumière sans ombre ni trouble aucun. Or la réalité de la Croix, pour peu qu’on ose la regarder en ce qu’elle a de plus concret, réalité de souffrance, de laideur, d’ombre et finalement de mort, vient heurter de plein fouet, et comme contredire, cette image du Dieu de toute gloire.

 

D’où vient alors que l’Église, dans sa grande sagesse bimillénaire, nous invite à célébrer la Croix glorieuse ? Où, comment, faut-il regarder la Croix pour y voir briller l’éclat caché de la gloire divine ?

 

Sur le visage du Fils, non, il n’y a pas de gloire ; lui la «racine en terre aride ; sans beauté ni éclat pour attirer nos regards, et sans apparence qui nous eût séduits» (Is 53,2) ; «ver, non point homme» (Ps 22(21),7). Il s’anéantit, il s’humilie, nous dit Paul ; et en cela, il accomplit parfaitement et jusqu’en sa propre chair ce qu’il disait de lui-même : «Je ne cherche pas ma gloire» (Jn 8,50). Non, la gloire ne brille pas sur le visage du Crucifié.

 

Faudrait-il alors chercher la gloire du côté du Père ? Mais sa gloire ne peut provenir de la souffrance de son Fils, même si le dessein divin de salut s’accomplit là, à cette heure, en haut de ce Golgotha qui devient le centre du monde.

 

Car la souffrance, quelle qu’elle soit, même celle du propre Fils de Dieu — et peut-être plus encore celle du Fils de Dieu —, la souffrance est toujours un scandale et ne peut jamais devenir une source de gloire. Non, le Père ne se glorifie pas de la mort de son Fils.

 

Alors ? Alors il faut repartir de l’Écriture, et en particulier du texte de Paul dans sa lettre aux Philippiens que l'Église nous donne à lire en cette fête (Ph 2,5-11), pour y discerner la figure mystérieuse de cette gloire de la Croix. Les deux parties bien distinctes qui composent cette hymne très ancienne, ne sont pas d’abord des divisions rhétoriques mais l’expression d’un dialogue réel. Le Père et le Fils, de toute éternité comme au moment de la Croix, partagent une relation vivante et permanente. Au don radical et éternel que le Fils fait de lui-même dans l’obéissance — il ne retient pas la gloire, il s’anéantit, il s’humilie —, le Père répond aussitôt et toujours par un don d’amour en lui conférant le «Nom au-dessus de tout nom», en lui donnant ce qu’il ne s’était pas attribué à lui-même : d’être «le Seigneur» de tout l’univers, «à la gloire de Dieu le Père».

 

Elle est là la Gloire de la Croix. Non sur le bois de souffrance, mais dans l’échange vivant, permanent et triomphant, qui unit le Père et le Fils dans l’Esprit de sainteté. Dans l’amour qui ne se reprend pas, car il est «plus fort que la mort» (Ct 8,6) jusqu’à devenir Résurrection.

Au fil de la liturgie

Agenda liturgique

Cologne  Du 30 juillet au 31 août 2017

Keine Liturgie im August

Da sich unsere Gemeinschaften im August in Exerzitien befinden, wird es in der Zeit von Sonntag, 30. Juli ab der Vesper, bis einschließlich Donnerstag, 31. August, keine Gebetszeiten und Gottesdienste in Groß Sankt Martin geben. Ab September halten wir unsere Gebetszeiten wieder wie gewohnt.

 

Die letzte Gebetszeit vor der Abreise am Sonntag, 30. Juli:

11.00 Uhr Heilige Messe

 

Die Kiche bleibt von Dienstag bis Sonntag am Nachmittag von 14.00 -17.00 Uhr für das stille Gebet und zur Besichtigung geöffnet.

 

Wir bedanken uns für Ihr Verständnis und bleiben mit Ihnen im Gebet verbunden.

Die Schwestern und Brüder von Jerusalem


Strasbourg  Du 1er au 31 août 2017

Absence des Fraternités au mois d'août

Les frères et sœurs des Fraternités Monastiques de Jérusalem seront absents du mardi1er au jeudi 31 août 2017. Les liturgies reprendront à Saint-Jean le vendredi 1er septembre avec le chant des laudes à 7h. 

 

Au cours du mois d'août, il vous est possible de participer à la messe paroissiale célébrée à 17h30 à Saint-Jean le dimanche ainsi que le lundi 15 août.

Lieu : Église Saint-Jean-Baptiste


Mont-Saint-Michel  Le 5 août 2017

Fête de la Transfiguration

Vigiles : RDV à l'entrée de l'abbaye à 20h30

Attention, plan VIGIPIRATE : les valises, les sacs à dos et objets coupants ne sont pas autorisés dans l'abbaye.


Mont-Saint-Michel  Le 14 août 2017

Fête de l'Assomption

Lundi 14 août

vigiles : RDV à l'entrée de l'abbaye à 20h30 

 

dimanche 15 août

Laudes : RDV à l'entrée de l'abbaye à 7h50 

 

Messe : RDV à l'entrée de l'abbaye à  11h00

 

 

 

Attention, plan VIGIPIRATE : les valises, les sacs à dos et objets coupants ne sont pas autorisés dans l'abbaye.


Mont-Saint-Michel  Du 13 au 14 septembre 2017

Fête de la Croix Glorieuse

Mercredi 13 septembre
Vigiles : RV à l'entrée de l'abbaye à 20h30

Jeudi 14 septembre
Laudes : RV à l'entrée de l'abbaye à 6h50
Messe : RV à l'entrée de l'abbaye à 12h00
Vêpres : RV à l'entrée de l'abbaye à 18h30

Attention, plan VIGIPIRATE : les valises, les sacs à dos et objets coupants ne sont pas autorisés dans l'abbaye.