Entre Ciel et mer - 2011

PDFImprimerEnvoyer

Le 4ème Festival «Entre Ciel et mer» a eu lieu au Mont-Saint-Michel du 21 au 25 juillet dernier.

Au programme : théâtre itinérant, concerts, artisanat monastique, sculptures, dorures, iconographie, bandes dessinées ! Concentrés au jardin de la croix de Jérusalem, les artistes ne se contentaient pas d’exposer leurs réalisations, mais invitaient les visiteurs, petits et grands, à partager leur passion dans des ateliers...

Voir le reportage photos (© FMJ)

Ainsi, il était proposé un atelier «fabrication du papier» animé par notre sœur Anne-Marie (spécialiste en recyclage de papier de liturgie...), pour réaliser à la fois des cartes postales, ou du papier à lettres. Frère Charles-Marie quant à lui faisait découvrir l’art de l’écriture d’une icône et proposait de réaliser, au cours de la semaine, une grande icône de la Trinité, où chacun pouvait apporter son coup de pinceau sous l’œil du maître… Un grand vitrail de saint Michel a aussi été réalisé, en majorité par les enfants, qui servira au cours de l’année pour des activités pastorales. Le Théâtre en partance installé sur un balcon dominant les remparts et la baie, racontait aux visiteurs les récits anciens de la révélation de l’archange et de la fondation du Mont-Saint-Michel par l’évêque saint Aubert.

À l’église Saint-Pierre, différentes communautés du diocèse (la communauté Réjouis-toi et la communauté des Béatitudes, notamment) proposaient des temps de prières, de pastorale, de témoignages et animaient la liturgie des heures.

Au fil de ces cinq jours, différents concerts étaient proposés, une programmation étalée aussi bien sur les journées que sur les soirées, à l’église Saint-Pierre du village et dans l’abbatiale. Un répertoire varié et de grande qualité a été proposé : le chœur de la cathédrale Saint-Alexandre-Nevsky nous a ravis avec un répertoire byzantin, tandis que le groupe Zola Jazz entamait un concert de Jazz et gospel faisant monter l’ambiance à l’église Saint-Pierre. L’ensemble vocal Dédicace interprétait des psaumes et chansons profanes accompagnés de guitares, clavier, clarinette. Le dimanche soir des musiques baroques envoûtait l’abbatiale, et le festival se terminait par un concert du groupe Axis quatre voix d’hommes a capella au large répertoire : chants grégoriens, musique sacrée de la renaissance, de l’époque baroque et des XIXe et XXe siècles, polyphonies corses, chants traditionnels régionaux et internationaux et gospels !

Le samedi soir, un pèlerinage dans la baie du Mont au coucher du soleil était suivi d’une procession aux flambeaux dans les rues montoises et d’une veillée à l’abbatiale. Tandis que le lundi, ce sont près de 1000 pèlerins qui prenaient part au pèlerinage des grèves, pèlerinage diocésain qui s’est achevé par une montée en procession à l’abbatiale, puis la messe.

Au terme de ce festival, c’est une grande action de grâce que nous voulons dire, pour toutes ces merveilles que nous avons pu partager avec les nombreux visiteurs et pèlerins, sans oublier les nombreux bénévoles... Rendez-vous l’année prochaine !