Toussaint 2011 - Profession monastique de frères Charles et Joseph

PDFImprimerEnvoyer

Voir le reportage photos (© FMJ)

Pour toujours ! Quand une personne reçoit la grâce de prononcer une telle phrase : «Je me donne de tout cœur à la Famille de Jérusalem, en faisant vœu pour toujours de vivre dans la chasteté, la pauvreté et l'obéissance...», c'est autant un immense acte de foi qu'un témoignage d'amour. Amour reçu : celui de Dieu et celui des frères (ou des sœurs !) ; amour donné en retour comme par un trop plein qui doit nécessairement déborder. C'est un peu cela qui se passe lors d'une profession perpétuelle.

 

Frère Charles et frère Joseph, parvenus au terme de leur premiers vœux (pour trois ans) ont choisi de faire ce pas à la suite du Christ liant leur vie pour toujours à la grâce de Dieu et à la vie de leurs frères. Dans son homélie, Mgr Renauld de Dinechin (rendez-vous ici pour écouter l'homélie) insistait sur le fait que cette grâce-là – celle de la consécration dans la vie religieuse – ne vient pas s'ajouter à la grâce commune à tous les baptisés : elle la réalise pleinement. Que le Seigneur soit béni pour l'effusion de son Esprit sur ceux qui lui donnent leur vie, sur ceux qui l'aiment et se mettent à sa suite, sur toute son Église vivante et sainte.