Professions monastiques à Magdala

PDFImprimerEnvoyer

Je me donne de tout cœur...

Se donner... Se donner à Dieu, bien sûr, mais ausi se donner «de tout cœur à la Famillle de Jérusalem», comme le dit notre formule de profession : grand mystère que celui de la communauté qui rend Dieu présent et permet d'incarner l'amour que nous lui portons. C'est à la rencontre de ce mystère que quatre de nos frères et sœurs se sont avancés, lundi 4 juin dernier, lendemain de la Solennité de la Sainte Trinité, pour prononcer leurs vœux monastiques, lors de la messe présidée par Mgr Maurice de Germiny, évêque de Blois : sœur Anna, de la Fraternité de Vézelay, qui prononçait ses vœux perpétuels, et puis frère Sébastien, du Mont-Saint-Michel, sœurs Faustyna, de Bruxelles et Maylis, de Paris, leurs vœux temporaires pour trois ans. Familles et amis étaient venus les entourer, comme toujours – le cadre de Magdala s'y prête à merveille –, et nous rendons grâces pour toute la joie partagée à cette occasion.

Voir le reportage photos (© FMJ)