Rassemblement de la famille de Jérusalem de Paris - Magdala 25-26 mai 2013

30-05-2013

Imprimer

Pour passer une belle fête de famille, réunir environ trente moines et moniales de Paris et de Magdala, ajouter cent quatre-vingt laïcs des différentes fraternités laïques et évangéliques, catéchuménat, Ogives, Cénacle, travail et chômage, surtout ne pas oublier la fraternité des jeunes foyers et leurs bambins enjoués. Dès leur arrivée, emmitoufler les participants dans des foulards multicolores, les asseoir bien serrés dans la Maison de Pierre et laisser la pluie tomber.

 

Tous réjouis par la prière des laudes, commencer par écouter sœur Violaine et frère Jean-Christophe, respectivement prieurs généraux des sœurs et des frères, nous rappeler que nous sommes envoyés « aux périphéries de l’Église». Poursuivre avec sœur Marie, la première sœur, parlant de la «genèse de la communion de Jérusalem» et nous invitant «à une communion fraternelle simple et diverse», «à une communion évangélisatrice».

 

Être témoin de la façon dont le charisme de «Jérusalem» se déploie aujourd'hui non seulement dans la vie des frères et sœurs mais aussi dans celle des laïcs proches de Saint-Gervais, qu'ils soient ou non engagés dans une des différentes Fraternités.


Se laisser conduire par une organisation bien huilée depuis de longs mois et élargir l’espace de sa tente pour carrefours et repas jusqu’aux trois tentes dressées pour nous sur l’herbe fraîche du pré. Certains ont même découvert le hangar pour des  échanges en carrefours…

Chanter les Vigiles de la fête de la Trinité et partir à la tombée de la nuit en procession à la lumière de nos cierges sur les chemins boueux, pour la consécration de la famille de Jérusalem à la Vierge Marie. «Notre-Dame de Jérusalem, Notre-Dame de Paris, prie pour nous».

 

Au matin du dimanche de la Trinité, s’émerveiller des timides rayons du soleil. Après «avoir bu à la source» la veille, partir «témoigner de notre foi dans le monde», éclairés par l’enseignement de Mgr Jérôme Beau, évêque auxiliaire de Paris, en allant «au-delà de la boue, à la recherche du point le plus doux de notre cœur, pour que nos cœurs de pierre deviennent des cœurs de chair».

 

Écouter l'enseignement de Mgr Jérôme Beau : la nouvelle évangélisation

Player mp3


Écouter l'homélie de Mgr Jérôme Beau

Player mp3


À l’invitation de Frère Théophane, prieur des frères de Paris, se réunir de nouveau en carrefours – vert, rouge, orange, bleu, violet, gris – pour «approfondir, convertir nos liens fraternels de manière à vivre et témoigner ensemble du charisme de la famille de Jérusalem au cœur de l’Église» jusqu’à l’envoi par sœur Carla, prieure des sœurs de Paris, et frère Théophane.

Prévoir une autre fête de la famille de Jérusalem en mai 2016 en chantant «Très Haut Seigneur, Trinité bienheureuse, nous t’adorons, nous te rendons grâce». Magdala, «un jardin de grâce» !

Françoise Vintrou

Voir le reportage photos (© FMJ)

Voir le reportage photos (© P. Derouette)

Voir la vidéo du rassemblement (© FMJweb)

Facebook Google Twitter