Paris - Rencontres chrétiennes de la joie

PDFImprimerEnvoyer

La joie nous est donnée pour que nous puissions en vivre et en témoigner

Les Fraternités Monastiques et laïques de Jérusalem ont organisé, avec le magazine La Vie et la chaîne de télévision KTO, les Rencontres chrétiennes de la joie, le samedi 14 mars 2015, à l’église Saint-Gervais : une journée d’interventions, d’échanges, d’ateliers et de joyeuses louanges qui a rassemblé plus de cinq cents participants.

Voir le reportage photos (Lucie Scmiedberger pour FMJ © FMJ)

Après les laudes, un chœur de moines et moniales, accompagnés de leurs instruments de musique, a donné le ton joyeux de cette journée truffée d’intermèdes musicaux au psalme, à la flûte et au violoncelle, d’exercices ludiques et décontractants comme avec Lou Divine sans oublier la chorale surprise en plein milieu d’un débat.

 

Nous nous sommes régalés, toute la matinée, avec les interventions. La première session a permis à Gilles Boucomont, pasteur de l'Eglise protestante unie de France, Martin Steffens, philosophe, Bertrand Vergely, de l’Institut de Théologie Orthodoxe Saint-Serge et à Sœur Clémence de dire comment la joie est à la fois inspirée et inspirante.

 

Sur la question « Comment être joyeux dans un monde anxiogène ? », les témoignages très personnels de Christophe André, psychiatre, Grégoire Gonnord, Fleury Michon, Louise d’Harcourt, Renault, ont profondément touché.

 

Grâce aux moments de discussion, les participants ont pu se réjouir : « J'ai beaucoup aimé discuter avec mes voisins, car le thème de la Joie est vu très différemment par les uns et les autres. J’ai pris grand plaisir à partager des choses profondes. Une ambiance heureuse ! »

 

Dans l’après-midi, neuf ateliers au choix pour partager la joie : Joie et bonne humeur malgré les souffrances, Joie et foi du clown, S’entraîner à la joie, Joie de rire et yoga du rire, Joie de s’exprimer, Joie de calligraphier des psaumes, Joie de la poésie inspirée, Joie et bonheur chez Teilhard de Chardin, Joie du livre de vie de Jérusalem.

 

Emmanuelle Dancourt a, au même moment, en direct sur KTO, animé les témoignages de : Frère Michel-Marie, Benoît Cassaigne, Médiamétrie, Laurent de Cherisey, association Simon de Cyrène, Daniel Duigou, prêtre, Centre Pastoral Halles-Beaubourg, Gabrielle Gauthey, Commission innovation du Medef, David Guiraud, hebdomadaire Réforme, Jean-Eudes Tesson, fondateur de la Fondation pour la famille, Sœur Marlene.

 

Bertrand Révillion a mené une belle conversation spirituelle avec Alexis Jenni, écrivain, prix Goncourt. Puis, Paul-Hervé Vintrou, modérateur des Fraternités Evangéliques de Jérusalem, Jean-Pierre Denis, directeur de la rédaction de La Vie et frère Jean-Christophe, prieur général des Fraternités Monastiques de Jérusalem ont envoyé les participants dans l’allégresse. Après les vêpres et la messe présidée par Mgr Lefevre Pontalis, vicaire général de Paris, nous avons pu être émus, sourire et rire avec le spectacle de Damien Ricour sur la vie de François d’Assise.

 

Cette journée a procuré un moment de grande espérance et de « joyance » à toutes les personnes présentes. « La joie nous est donnée pour que nous puissions en vivre et en témoigner. Nous devons nous efforcer de l’accueillir et de la laisser rayonner », telle est l'invitation du fondateur des Fraternités de Jérusalem, Pierre-Marie Delfieux. Ce jour-là, Jésus et lui ont dû jubiler !

Paul-Hervé Vintrou