Décembre 2012 - Les jeunes de Taizé à Rome

11-01-2013

Imprimer

Pèlerinage de confiance

100 selon les organisateurs, 200 selon la police ! Pour une fois les estimations étaient inversées entre ceux qui disent moin et ceux qui disent plus, à vrai dire personne ne sait exactement combien de jeunes sont passés à la Trinité-des-Monts pendant les journées européennes de Taizé. Entre ceux qui dormaient sur place, ceux qui dormaient à proximité mais qui venaient le matin pour la prière et les groupes de partage, et ceux qui ne faisaient que passer, nous avons arrêté de compter !

Voir le reportage photos (© FMJ)


En tous les cas, nous étions étonnés de constater à quel point les jeunes de Taizé peuvent se couler facilement dans notre liturgie. Chaque matin, ils venaient aux laudes. Après quoi nous leur offrions un bon petit déjeuner dans les jardins de la Trinité-des-Monts puis des petits groupes de partage se formaient pour échanger autour d'un thème proposé par la communauté de Taizé. L'après-midi et le soir, les jeunes se rassemblaient dans les grandes basiliques de Rome pour la prière avec les frères de Taizé. Le 29 décembre au soir près de 40 000 jeunes étaient rassemblés sur la place Saint-Pierre pour la prière avec le Pape. Le silence et l'intensité de la prière étaient vraiment impressionants !

Le 31 décembre au soir l'église était pleine pour la messe de la paix présidée par Mgr Benoit Rivière ensuite, vers miniuit, nous sommes tous sortis pour voir la ville de Rome en feu... d'artifice ! Nous avons fini la soirée par une «fête des peuples», comme demandé par la communauté de Taizé, avec l'aide de sœur Claudia, des Fraterntiés Apostoliques de Jérusalem à Pistoia, qui a fait danser et chanter tous ces jeunes pour bien commencer l'année dans la louange !

Le lendemain, 1er Janvier, c'était au tour de Mgr Grallet de présider l'Eucharistie. Il est venu voir le groupe de Strasbourgeois qui étaient hébergés chez nous et qui étaient tout fiers d'annoncer que le prochain pèlerinage de confiance de Taizé aurait lieu à Strasbourg. Ça sera, selon eux, des journées très «Alsace Style» !

 


Facebook Google Twitter