Player mp3

Mardi 29 mars - «Si tu savais le don de Dieu» (5:39)


Quel est ce don de Dieu ? Qu’est ce que Dieu a donné, sinon son propre Fils ? «Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne se perde pas, mais ait la vie éternelle» (Jean 3,16). Le don de Dieu c’est Jésus lui-même. Une cascade de dons. Le Père a donné son Fils. Le Fils a donné sa vie pour nous, pour prendre sur lui notre péché. Il nous a justifiés, il nous a réconciliés avec Dieu (Romains 5,8-10). Et il a permis ainsi le don de l’Esprit Saint. Il a, comme Jacob, «roulé la lourde pierre» du péché (Genèse 29,10) qui obstruait le puits de nos cœurs, laissant ainsi couler en eux une eau pure, une eau qui purifie de tout ce qui nous empêche d’être unis à Dieu, d’être demeure de Dieu.
Cette eau purifie, et en même temps elle est la présence même de Dieu en nous. Elle est la vie de Dieu en nous, elle est l’Esprit Saint. Le don de Dieu, c’est Jésus, le Fils bien-aimé, qui par amour «s’est livré pour nous» (Galates 2,20), pour nous rendre capables de recevoir Dieu en nous.
Une cascade de dons qui est pure gratuité, pure grâce, donnée pour les pécheurs, et qui cependant a un prix : la vie du Fils qui meurt sur la croix. Cette source jaillit à la croix, du côté transpercé du Christ, mêlée à son sang (Jean 19,34). La foi qui nous est demandée aujourd’hui, c’est de croire en la gratuité de ce don. Il est pour nous. Le Fils est venu pour nous faire ce don. Il est mort pour nous faire ce don.

 

Éphésiens 2,4-10
[4] Dieu, qui est riche en miséricorde, à cause du grand amour dont il nous a aimés, [5] alors que nous étions morts par suite de nos fautes, nous a fait revivre avec le Christ – c’est par grâce que vous êtes sauvés ! [6] Avec lui il nous a ressuscités et fait asseoir aux cieux, dans le Christ Jésus. [7] Il a voulu par là démontrer dans les siècles à venir l’extraordinaire richesse de sa grâce, par sa bonté pour nous dans le Christ Jésus. [8] Car c’est bien par la grâce que vous êtes sauvés, moyennant la foi. Ce salut ne vient pas de vous, il est un don de Dieu ; [9] il ne vient pas des œuvres, car nul ne doit pouvoir se glorifier. [10] Nous sommes en effet son ouvrage, créés dans le Christ Jésus en vue des bonnes œuvres que Dieu a préparées d’avance pour que nous les pratiquions..


Seigneur Jésus, aujourd’hui tu nous révèles le merveilleux dessein du Père, qui est de nous unir à Lui dans l’amour par son Esprit Saint. Et tu es le Don accordé pour cela. Par le baptême, tu nous fais passer par ta mort pour que nous renaissions en toi, purifiés, pour accueillir en nous une vie nouvelle. La vie nouvelle qui coule en nous, c’est ton Esprit Saint. Fais-nous entrer dans la pleine foi en ce don, afin que, débordant d’action de grâce, il entraîne tout notre être dans le don de nous-mêmes.