Jeunes avec Jérusalem - Enracinés dans l'Église

PDFImprimerEnvoyer

Les Jeunes avec Jérusalem se sont retrouvés le 16 octobre pour un temps de récollection-formation à Marienthal. Traduisez «Vallée de Marie». Tout un programme... Il s'agit d'un des plus importants lieux de pèlerinage alsaciens, reconnu depuis le milieu du XIIIe siècle. Cela explique la présence de plusieurs communautés religieuses dans le village. Accueillis par les Carmélites du Sacré-Cœur, nous avons fait quelques centaines de mètres pour participer à l'Eucharistie avec les Bénédictines du Sacré-Cœur de Montmartre. Visages différents de notre Église, tous rayonnants de joie et de foi.

Voir le reportage photos

[Cliquez sur les liens pour accéder aux présentations des différents conciles.
Avancez ensuite dans le diaporama en cliquant au centre de l'image]

Ayant repris pour ce premier trimestre le thème des prochaines JMJ proposé par Benoît XVI, «Enracinés et fondés en Christ, affermis dans la foi», nous avons consacré la journée aux grands conciles qui ont marqué l'histoire de l'Église. Un programme très sérieux qui a même semblé impressionner les Carmélites... Des binômes sont venus éclairer nos lanternes pour nous aider à mieux cerner les enjeux de ces grands rendez-vous de l'Église. Nous avons traversé le temps, en commençant par les antiques conciles de Nicée I, Constantinople I, Éphèse et Chalcédoine, préparés par Thomas et frère Michel-Marie. Nous nous sommes ensuite retrouvés dans la période tourmentée de la Renaissance, en nous intéressant au concile de Trente, confié à Clara et Nathalie. Ce parcours rapide s'est achevé avec l'incontournable Vatican II, approfondi pour nous par Hélène et Catherine.

 

Histoire et théologie se sont entremêlées pour nous faire prendre conscience de l'importance des grandes décisions prises par l'Église, pour encore nous aider à dépasser certaines visions réductrices, simplistes, voire caricaturales (notamment concernant Vatican II). Cette journée nous aura sans aucun doute donné le désir d'aller plus loin dans la connaissance de l'histoire de l'Église dont nous sommes membres et le goût de la formation, qui nous permet un enracinement toujours plus profond.

 

Au-delà d'un sujet passionnant et d'un temps fraternel de détente, cette rencontre restera gravée en nous grâce au témoignage de sœur Donata. Témoignage intime d'une vie enracinée dans le Christ, qui nous a permis de comprendre concrètement la signification d'un thème certes noble mais quelque peu abstrait. Témoignage de confiance, guidé par l'Esprit Saint, qui nous a tous rejoints, touchés et émus. Un très grand merci à elle et à ses sœurs.