Strasbourg - 20ème anniversaire de fondation

PDFImprimerEnvoyer

Toutes choses nouvelles

C'est au cours d'un triduum festif que frères, sœurs et laïcs de «Jérusalem» ont rendu grâce ensemble pour le 20ème anniversaire de fondation de «Jérusalem» à Strasbourg. En prélude, une veillée d'adoration animée par les différentes fraternités laïques, le jeudi 10 septembre, nous a donné d'entendre des textes de frère Pierre-Marie. Puis, pendant trois jours, les liturgies ont alterné avec des temps fraternels et culturels, pour rendre grâce au Seigneur qui fait toutes choses nouvelles.

Voir le reportage photos (© FMJ)

Voir la vidéo réalisée à l'occasion des 20 ans de la fondation de Strasbourg
© FMJ - en partenariat avec FMJweb

 

Ainsi, une exposition de photos retraçait les événements importants de ces 20 années, Giancarlo Pellegrini a présenté la croix-icône qu'il avait réalisée il y a une dizaine d'années pour l'église Saint-Jean, Grzegorz Tomczak a projeté des extraits du film «Moines dans la ville» et l'ensemble vocal Joyeuse Lumière a donné un magnifique concert d'action de grâce. Une «démarche jubilaire», au début du triduum, nous a permis de demander pardon au Seigneur pour tous nos manques de fidélité, d'attention, de bienveillance, afin d'entrer joyeusement dans la louange. Des vêpres œcuméniques, le samedi soir, ont permis d'associer les communautés protestantes et orthodoxes de notre quartier à notre prière et des vêpres en bateau, le dimanche soir, ont renouvelé notre regard sur la ville, portée ainsi sous le regard du Seigneur à qui nous avons demandé de la bénir. Quant au pèlerinage au Mont Sainte-Odile, le lundi 14 septembre, il fut l'occasion de prier pour toute l'Alsace en ce haut lieu d'adoration eucharistique. Et le Seigneur nous a manifesté concrètement l'alliance qu'il renouvelait avec chacun d'entre nous par le signe d'un magnifique arc-en-ciel sur la plaine d'Alsace, signe qui avait déjà été donné au moment de l'arrivée des frères et sœurs à Strasbourg voilà 20 ans.

 

Au terme de ces trois jours, nous poursuivons dans l'action de grâce notre mission de veilleurs sur la ville, comme nous y a encouragés notre archevêque Mgr Jean-Pierre Grallet, soutenus par le témoignage d'amitié et de fraternité de tous les laïcs qui ont œuvré pour ce jubilé ainsi que des nombreuses communautés religieuses qui se sont jointes à nous à cette occasion.