Ossun - Qui nous fera voir le bonheur ?

24-03-2011

Imprimer

Camp mission à Cadillac

Nous voici, comme chaque année depuis 7 ans, repartis en camp mission pendant une semaine dans le diocèse voisin de la Gironde : 14 jeunes de 14 à 27 ans et 4 frères et sœurs constituaient notre équipe missionnaire. Cette année, le petit collège de Cadillac nous a accueillis à bras et à cœur ouverts. L'hospitalité de tous sur place a surpris et beaucoup touché toute l'équipe missionnaire. Les jeunes qui avaient mis leurs pas dans ceux du Christ pour témoigner de leur vie de foi (ses hauts et ses bas), pour porter la Bonne Nouvelle de Jésus Christ en toute simplicité, ont reçu au centuple ce qu'ils avaient eu à cœur de donner !

Voir le reportage photos (© FAJ)

 

Tout le collège leur a emboîté le pas : élèves et membres du personnel (enseignant et non enseignant). Le directeur a tout mis en œuvre pour que partage et rencontre soient les maître-mots de cette semaine : salle de classe transformée en chapelle pour une messe quotidienne, des temps d'adoration et de louange, pèlerinage et jeux, témoignage et spectacle. La messe, le dernier jour, a rassemblé 120 élèves et leurs professeurs dans l'église paroissiale dans une ambiance particulièrement recueillie. Déjà deux élèves très motivés ont décidé de créer un groupe de prière dans le collège, d'autres ont écrit des lettres à l'équipe des missionnaires pour exprimer le débordement de leur cœur : «Votre passage dans cet établissement m'a vraiment touché et m'a changé car, depuis, j'ai envie de faire ma première Communion». Une missionnaire témoigne : «Le Seigneur est grand, très grand ! C'est fou à quel point il nous fait confiance, si nous voulons bien être des petites graines d'apôtres entres ses mains, il touche les cœurs au plus profond».

 

Grandes, merveilleuses sont tes œuvres, Seigneur ! Toute l'équipe missionnaire en est témoin et nous voulons dire un immense merci à tous ceux qui nous ont portés dans la prière au cours de cette semaine. Nous vous confions tous ces jeunes et leurs familles.

Sœur Isabelle-Mariam


Facebook Google Twitter