Fête de Sainte Marie-Madeleine à Vézelay

13-08-2016

Imprimer

«Prions pour la paix»

Tel était le thème de ce 22 juillet 2016 à Vézelay, fête de Sainte Marie-Madeleine qui résonnait de manière singulière à plus d’un titre. Au contexte de l’Année de la Miséricorde, et à celui de la mémoire de la Croisade pour la Paix qui faisait converger, en 1946, 40.000 pèlerins de diverses provenances de France et d’Europe à Vézelay, s’ajoutait celui du drame niçois. Le thème était particulièrement approprié.

Voir le reportage photos (© EDY, J.-M. Terreau)

 

La journée commençait par un chemin de croix médité partant de la chapelle de la Cordelle, avec les 14 croix qui avaient servi au pèlerinage pour la paix de 1946. Ces croix représentaient chacune non plus une région de France ou d’Europe, mais un groupe particulier de fidèles du diocèse tels que la paroisse, les religieux, les scouts, des familles, etc. Elles rejoignaient le reliquaire à la Porte Neuve ou rassemblaient l’ensemble des fidèles, et tout le cortège se rendait ensuite à la basilique pour la célébration de la messe que présidait par Mgr André Vingt-Trois. Au cours de la prière universelle, les croix entraient une à une pour que soit proclamée une intention, et qu'ainsi nous puissions élargir notre prière pour la paix au monde entier.

 

Après le déjeuner partagé sur la terrasse et dans les jardins de la municipalité, Mgr Giraud nous proposait un commentaire du décret faisant passer la célébration liturgique de l’Apôtre des Apôtres du rang de mémoire au rang de fête. Puis chacun pouvait vivre la démarche jubilaire (passage de la porte de la miséricorde, confessions) et visionner le reportage photo et vidéo sur le pèlerinage de 1946. La journée se clôturait par les vêpres et un concert organisé, comme chaque année, par la Cité de la Voix.


Facebook Google Twitter