Semaine sainte et Pâques à Vézelay

PDFImprimerEnvoyer

Le Christ est ressuscité, Alleluia ! «Ils sont finis les jours de la Passion» ! Une semaine à suivre le Christ dans le don total de sa vie par amour... À Vézelay, cette Sainte semaine nous a d'abord conduits à Sens autour de notre évêque, Mgr Patenôtre, pour la messe chrismale où furent consacrées les Huiles Saintes pour les sacrements de l'année qui vient. Avec l'ensemble des prêtres du diocèse, nos frères prêtres ont renouvelé les promesses de leur ordination sacerdotale.

Voir le reportage photos (© FMJ) de toute la semaine sainte à Vézelay

 

Les offices du triduum furent suivis par de nombreux fidèles venus de plus ou moins loin. Jeudi, le Seigneur nous attendait pour nous laver par le symbole du lavement des mains et pour nous unir à Lui par le don de l'eucharistie : «ceci est mon corps livré pour vous». Vendredi, nous l'accompagnions sur le chemin du calvaire, avec toute la paroisse de Vézelay, en partant de la Cordelle pour  entrer avec Lui dans le mystère de sa passion, y vivre sa mort et son ensevelissement. Samedi fut l'attente dans le silence avec comme seul office l'office des ténèbres pour se souvenir de Jésus descendant aux enfers pour y chercher l'humanité captive. Le soir fut le temps de prière et de joie autour du feu nouveau, feu d'Amour plus fort que la nuit, que toutes nos nuits. La lumière du Christ qui nous ouvre le chemin de la vie vers la vie éternelle. Oui, il est vraiment ressuscité !


Et la joie de ce dimanche de Pâques se prolongea par un concert avec le chœur Arsys Bourgogne sur l'histoire de la famille Bach à travers des textes et des pièces musicales. Dans le cadre du 30e anniversaire de l’inscription de Vézelay à l’UNESCO, nos Fraternités Monastiques ont participé activement à ce concert en chantant deux petits chorals. Joie de chanter pour le Seigneur. Joie de vivre pour Lui et joie de savoir que, ni la mort ni la vie, rien ne nous séparera de l'amour du Christ.